Blogue

21/02/2019

Libido, où es-tu?

« Ma libido joue à cache-cache depuis trop longtemps et je ne l’ai pas encore retrouvée! » Des propos que 70% des femmes en périménopause pourraient tenir. Pour vrai. Mais pourquoi?

Pour débuter, qu’est-ce que la libido? Si, éthymologiquement, ce mot signifie « violente envie » (un bien lointain souvenir pour plusieurs d’entre nous!), elle désigne aujourd’hui l'appétit sexuel global, l’énergie qui sous-tend les instincts sexuels. Et elle fluctue dans le temps et selon les circonstances… ça, on le sait! Il nous suffit d’être préoccupée par la santé du petit dernier, débordée au boulot, contrariée par le compagnon qui manque de délicatesse et de gentilles attentions pour qu’elle prenne le bord!

Cela dit, c’est encore plus vrai entre l’âge de 35 et 45 ans, âge où les premiers symptômes de périménopause apparaissent, influençant du même coup, et à la baisse, rien de moins que cette fragile, volatile mais si précieuse libido et cette lubrification vaginale dont nous...

05/02/2019

La ménopause et tout ce qui contient ce mot est tabou, qu’on se le dise! On la perçoit souvent comme une maladie honteuse. Quelque chose qu’il vaut mieux nier ou ignorer en espérant qu’elle nous oubliera. Mais il n’en est rien! Elle viendra, un jour ou l’autre, cogner à notre porte, et chez certaines, elle s’annoncera bien avant qu’elles s’y attendent, par toute sorte de bouleversements hormonaux!

Certaines auront des cycles menstruels plus courts, des règles plus abondantes, un fibrome utérin, prendront du poids sans raison apparente, un syndrome prémenstruel caractérisé par une humeur de !$/%&?/*#+=&, des douleurs articulaires, un manque de concentration, des maux de tête, une perte de libido, de la sécheresse vaginale, des pertes de mémoire, de l’acné, des attaques de panique, de l’anxiété, de l’insomnie, des bouffées de chaleur, de la fatigue intense, de la rétention d’eau, et encore! C’est ici, que notre cycle menstruel vigoureux et pour la plupart, assez régulier, deviendra plus s...

23/06/2017

Hier, pour célébrer la Journée internationale du Yoga, j’ai préparé des super boules d’énergie à déguster entre participantes après notre pratique. Devant l’enthousiasme pour celles-ci et la demande unanime de cette recette, j’ai décidé de toutes vous en faire cadeau!

Elles sont simples à faire, naturelles, bio et en plus sans gluten! (à condition de choisir vos ingrédients en conséquence) Elles sont idéales avant ou après l’activité physique, à la collation ou dans le lunch de toute la famille!

2 tasses de dattes séchées

1 tasse d’eau

¼ tasse de cacao (j’aime beaucoup le Camino cru bio)

¾ tasse de tahini (beurre de sésame)

3 tasses de flocons d’avoine à cuisson rapide bio et sans gluten

Dans une petite casserole à feu moyen-vif, faites cuire les dattes dans l’eau pendant 10 minutes ou jusqu’à ce qu’elles se défassent.

Au mélangeur, réduisez les dattes en purée avec l’eau de la cuisson. Ajouter le cacao et mélangez à l’aide d’une cuiller de bois. Ajouter le tahini et m...

27/03/2017

Chères consœurs, qui êtes aussi mère, fille, femme, travailleuse, amante, amie, qui avez de la difficulté à devenir enceinte, qui souffrez d'ovaires polykystiques, de SPM sévères, de règles erratiques, absentes, abondantes & douloureuses, de sécheresse vaginale, de montagnes russes émotionnelles, de bouffées d'anxiété ou de chaleur ou qui êtes clairement entrées dans votre pré-ménopause, péri-ménopause ou ménopause, votre nouvelle vie pourrait bien débuter dès aujourd'hui.

Le yoga thérapeutique hormonal a été développé en 1992 par Dinah Rogrigues, une brésilienne diplômée en psychologie, philosophie et adepte du Hatha yoga depuis plus de 40 ans. Son approche consiste en une technique offrant des exercices spécifiques de yoga (incluant respiration & visualisation) qui visent à stimuler directement le système glandulaire (hypophyse, thyroïde, surrénales, ovaires) en vue de réactiver la production d'hormones dans le corps. Cette approche holistique considère l'individu...

21/03/2017

C'est l'heure du thé mesdames! Oui oui. Non pas celle entre amies et accompagnée des petits sablés mais celle ou mon petit homme rouge (ma bouillotte!!!) et mes herbes féminines préférées seront les invités d'honneur.

Feuilles de framboisier : Les framboises sont des antioxidants et des anti-inflammatoires naturels. Leurs feuilles, pour leur part, sont riches en calcium et en vitamines et ont démontré des bénéfices significatifs sur le système reproducteur féminin. En fait, elle aide à réguler le cycle et à décroître les inconforts menstruels, telles les crampes, grâce à la fragrine, un alcaloïde qui tonifie l'utérus et les muscles du plancher pelvien. À boire chaude ou froide selon l'humeur ou la saison.

Alchémille : J'adore cette plante si polyvalente au soulagement quasi instantané. Cette dernière s'avère typiquement féminine et s’utilise traditionnellement pour soulager les troubles gynécologiques. En étant spécialiste de la rétention d’eau (celles qui se sentent toutes gon...

Please reload

À l'affiche

MINISÉRIE MÉNO & LIBIDO - Libido, où te caches-tu? (1/3)

21/02/2019

1/3
Please reload

Membre de l'Association des naturothérapeutes du Québec, de l'International Association of Yoga Therapists & de Yoga Alliance

© 2020 par Mélanie Roy. Tous droits réservés. 

 

  • insta
  • fb_edited