Membre de l'Association des naturothérapeutes du Québec, de l'International Association of Yoga Therapists & de Yoga Alliance

© 2020 par Mélanie Roy. Tous droits réservés. 

 

  • Melanie Roy

Petite chronique - Les hormones


Dès l'âge de 35 ans mais surtout vers la fin trentaine, début quarantaine, la progestérone commence sa chute libre ce qui, pendant les années qui suivront, occasionnera souvent une dominance en oestrogènes caractérisée par toute sorte de symptômes que nous ne penserons pas à associer avec l'entrée dans la périménopause et que nous mettrons souvent, sans avoir tord, sur le dos du syndrome prémenstruel (le fameux SPM)! C'est effectivement dans la semaine, sinon les deux semaines précédant les règles, que les inconforts se feront sentir.


Puis ces symptômes se transformeront en des manifestations différentes lorsqu'à son tour, les oestrogènes baisseront. Puis ce sera le calme plat... mais souvent pas avant la mi-cinquantaine. Alors aussi bien commencer à prendre soin de soi tout de suite!


🌿 alimentation dominée par les légumes et les fruits 🌿 protéines principalement composées de sources végétales & de poissons gras 🌿 des bons gras 🌿 peu de céréales tout en favorisant celles sans gluten 🌿 peu de produits laitiers (je préfère personnellement m'en priver!) 🌿 beaucoup d'amour de soi, de pleine conscience et de communication avec le conjointe/la conjointe 🌿 une activité physique qui me permet de bouger chaque jour, ce qui aidera à protéger le coeur, à sécréter des hormones du bonheur, limiter la perte de masse musculaire et à garder les articulations lubrifiées


Es-tu prête? Quels sont tes trucs à toi, pour traverser cette période dans la joie, l'équilibre et le mieux-être? Inscris-les dans les commentaires.